Actualités - 2021 sera l'Année européenne des chemins de fer...

Publié le 13 juillet 2020

2021 sera l'Année européenne des chemins de fer... ...mais le patrimoine ferroviaire est menacé dans tous les pays.

La Commission européenne a proposé de déclarer 2021 "Année européenne des chemins de fer" parce qu'il s'agit d'un certain nombre d'anniversaires importants pour le rail : le 20e anniversaire du premier paquet ferroviaire de l'UE, le 175e anniversaire de la toute première liaison ferroviaire entre deux capitales de l'UE (Paris-Bruxelles), ainsi que les 40 ans du TGV et les 30 ans de l'ICE.

L'objectif principal de la Commission européenne est de contribuer à la réalisation des objectifs du "Green Deal" européen dans le domaine des transports. Une série d'événements, de campagnes et d'initiatives viseront à promouvoir en 2021 le rail en tant que mode de transport durable, innovant et sûr. Ils mettront en évidence les avantages du rail pour la population, l'économie et le climat, ainsi que les défis qui restent à relever pour créer un véritable espace ferroviaire européen sans frontières.       

Il ne s'agit donc pas d'une campagne axée sur l'histoire et le patrimoine des chemins de fer.

Mais les chemins de fer et les tramways, tant leurs bâtiments que leurs infrastructures et leur matériel roulant, constituent un patrimoine industriel important. C'est pourquoi l'EFAITH, la  Fédération européenne des associations du patrimoine industriel et technique, avec ses membres, partenaires et contacts, veut mettre en évidence l'impact des chemins de fer sur le tissu et les événements sociaux, économiques et politiques en Europe depuis les années 1840. Et de quelle manière leur patrimoine a encore aujourd'hui un impact et peut contribuer à l'identité des régions et des municipalités.       

Http://www.industrialheritage.eu/2021/European-Year-Rail/ 

En préparation de l'Année européenne des chemins de fer 2021, l’EFAITH, a donc lancé une campagne pour attirer l'attention sur le patrimoine ferroviaire menacé. Cette campagne est également soutenue par Fedecrail, la Fédération européenne des chemins de fer touristiques.

https://www.fedecrail.org/fr/index_fr.html

L'objectif est de donner un aperçu du patrimoine ferroviaire menacé dans les États membres du Conseil de l'Europe. Cette vue d'ensemble, ainsi que les problèmes existants, seront ensuite présentés aux institutions européennes et aux autorités nationales et régionales lors d'un colloque en 2021.

Au cours des prochains mois et de l'année prochaine, nous souhaitons appeler les associations et les citoyens à travailler ensemble pour conserver et valoriser ce patrimoine.  S'engager, se soutenir mutuellement, par-delà les frontières.

Après un premier appel, il y a quatorze jours, l'EFAITH a été inondée de rapports sur le patrimoine ferroviaire en danger. À ce jour, en deux semaines, 35 appels d'alarme provenant de 14 pays nous sont déjà parvenus, et cela ne semble être que la partie émergée de l'iceberg.

Les anciennes lignes de chemin de fer sont mises hors service. Les gares, les postes d'aiguillage et les ateliers sont en ruine ou en cours de démolition - alors qu'ils pourraient facilement être réaménagés pour offrir une forme de durabilité. Le matériel roulant déprécié est stocké dans de mauvaises conditions ou finit dans des cimetières ferroviaires. Les ponts ferroviaires en fer désaffectés rouillent ou sont démolis et vendus à la casse. Les anciennes lignes de chemin de fer peuvent être transformées en Voies Vertes, pistes cyclables et sentiers pédestres tranquilles et écologiques... Les chemins de fer touristiques, souvent gérés par des bénévoles, sont menacés par la perte de revenus due à COVID-19, alors qu'ils constituent une attraction touristique dans les zones rurales.

Un premier aperçu des signalements peut désormais être consulté à l'adresse suivante

http://www.industrialheritage.eu/endangered-by-country. Cette liste sera complétée dans les prochains jours avec les informations reçues récemment.

Si vous avez des questions, veuillez contacter le secrétariat général de l' EFAITH, la Fédération européenne des associations du patrimoine industriel et technique.

Vredelaan 72 - B-8500 Kortrijk (Belgique) - secretariat@e-faith.org - tél. +32.(0)496.377791

PS : Si vous souhaitez rester informé des tenants et aboutissants du patrimoine industriel et technique en Europe, vous pouvez vous abonner gratuitement à notre lettre d'information électronique à l'adresse http://industrialheritage.eu/subscribe.


 

 

2021 will be the European Year of Railways... ...but railway heritage is under threat in all countries.

The European Commission has proposed declaring 2021 the European Year of Railways because it is a number of important anniversaries for rail: the 20th anniversary of the EU's first railway package, the 175th anniversary of the very first rail link between two EU capitals (Paris-Brussels), as well as 40 years of TGV and 30 years of ICE.

The main objective of the European Commission is to contribute to the achievement of the objectives of the European Green Deal in the field of transport. A series of events, campaigns and initiatives will promote rail as a sustainable, innovative and safe mode of transport in 2021. They will highlight the benefits of rail for the population, the economy and the climate, as well as the remaining challenges to create a true European railway area without borders.      

It is therefore not a campaign focusing on the history and heritage of the railways.

But railways and tramways, both their buildings and infrastructure and rolling stock, are an important industrial heritage. That is why EFAITH, together with our members, partners and contacts, wants to make clear the impact of railways on the social, economic and political fabric and events in Europe from the 1840s onwards. And in what way their heritage still has an impact on and can contribute to the identity of regions and municipalities today.      

Http://www.industrialheritage.eu/2021/European-Year-Rail/ 

In preparation for the European Year of Railways 2021, EFAITH, the European Federation of Industrial and Technical Heritage Associations, has therefore launched a campaign to draw attention to the endangered railway heritage. This campaign is also supported by Fedecrail, the European Federation of Tourist Railways.

https://www.fedecrail.org/en/index_en.html

The aim is to provide an overview of the endangered railway heritage in the member states of the Council of Europe. This overview, together with existing problems, will then be presented to the European institutions and national and regional authorities at a workshop in 2021.

Over the next few months and next year, we would like to call on associations and citizens to work together to conserve and enhance this heritage.  To engage, to support each other, across borders.

After an initial call, fourteen days ago, EFAITH was inundated with reports of endangered railway heritage. To date, 35 alarm calls from 14 countries have already reached us, and this seems to be just the tip of the iceberg.

Old railway lines are decommissioned. Stations, signal boxes and workshops are decaying into ruins or being demolished - while they could easily be redeveloped as a form of sustainability. Written-down rolling stock is stored in poor conditions or ends up in railway cemeteries. Disused iron railway bridges rust or are demolished and sold for scrap value. Old railway lines can be transformed into Greenways, Voies Vertes, quiet and ecologically sound cycle paths and footpaths... Tourist railways, often run by volunteers, are threatened by the loss of income due to COVID-19, while they are a tourist attraction in rural areas.

A first overview of the alerts can be consulted from now on at http://www.industrialheritage.eu/endangered-by-country.

This list will be completed in the course of the next few days with information recently received.

If you have any questions, please contact the general secretariat of EFAITH, European Federation of Industrial and Technical Heritage Associations.

Vredelaan 72 - B-8500 Kortrijk (Belgium) - secretariat@e-faith.org - phone +32.(0)496.377791

PS: If you would like to stay informed about the ins and outs of industrial and technical heritage in Europe, you can subscribe free of charge to our electronic newsletter at http://industrialheritage.eu/subscribe